[DOSSIER] Déchets: chaque Mauricien produit 300kg de déchets annuellement

(submitted as part of assignment for the module Digital Journalism)

450,000 tonnes, c’est le volume de déchets qu’on a produit en 2015 selon Statistics Mauritius. Ce chiffre représente une hausse de 18% sur 10 ans, soit 68,368 tonnes de déchets de plus à traiter. D’ailleurs, en moyenne, chaque Mauricien avait produit plus de 300 kg de déchets en 2015. Mais, où vont ces montagnes de déchets? La réponse: à Mare-Chicose, un dépotoir à ciel ouvert qui pollue l’environnement et qui cause des problèmes de santé à ses habitants.

untitled7

untitled8

Il faut noter qu’on possède des stations de transferts qui accueillent temporairement les déchets, notamment, Poudre d’Or, La Chaumière, Roche-Bois, La Laura, et La Brasserie. Mais tous cesdéchets atterrissent au final à Mare Chicose.

landfill-sites-map

Le site est devenu l’unique centre d’enfouissement des déchets en 1997. Il est à noter que Mare Chicose a été conçu pour recevoir 400 tonnes de déchets par jour, et maintenant elle reçoit 1000 tonnes par jours. Le volume de déchets en hausse dépasse donc substantiellement la capacité du site. Ainsi, la durée de vie du dépotoir a drastiquement baissé de 19 ans à 8 ans. Pour étendre la superficie du site, des champs de cannes ont dû être rasés. D’ailleurs, c’est pour cette raison, que les quelques villageois ont du être relogés ailleurs. Il est a noté que le projet de relogement avait débuté en 2006 par le gouvernement.

untitled
Toutefois, il y a toujours une poignée d’habitants qui habitent à quelques centaines de mètres du dépotoir. Ils vivent dans un état déplorable;  les maladies et les moustiques sont omniprésents. Et, ils sont toujours dans attente d’être relogés… [Voir plus bas]

Notre petite île génère de grandes quantités de déchets: nourriture, déchets de jardinage, déchets industriels, caoutchouc, sacs en plastique, et papiers parmi tant d’autres.  Selon Dinesh Suroop, enseignant en gestion de déchets à l’Université de Maurice, environ 70 à 80% de nos déchets sont bio-dégradables. Toutefois, tous ces types de déchets sont mélangés dans le dépotoir de Mare Chicose, ce qui pose problème pour faire du recyclage ou même pour faire du compost pur.

Par ailleurs, l’État dépense une somme exorbitante d’environ Rs 500 millions annuellement pour la collecte, le transport et l’évacuation des déchets. Mais nous n’avons toujours pas de système de tri de déchets à Maurice. Même s‘il existe quelques poubelles à travers l’ile, les camions d’ordures mélangent le tout ensemble. Il n’y a pas que le gouvernement à blâmer, car la population aussi n’est pas assez consciente de l’impact des déchets sur l’environnement, l’économie et le développement du pays.

Alors, comment combattre cette hausse du volume de déchets à Maurice? Selon Dinesh Suroop, tout d’abord, il faut diminuer les déchets à la maison, ainsi évité qu’autant de déchets n’arrivent à Mare-Chicose. On peut également introduire un système de tri de déchets à Maurice afin de séparer les différents types de déchets. Et par la suite, faire du compost avec les déchets biodégradables, et du recyclage avec les autres types de déchets. D’ailleurs, vu que les produits bio-dégradables ne seront pas mélangés avec du plastique, on aurait du compost pur, nous affirme Dinesh Suroop.

Et comme vous le voyez à l’image ci-dessous, durant ces 10 dernières années, 95% des déchets qu’on a produits sont des déchets domestiques. Des déchets qui pourraient être recyclés pour faire du compost et ainsi réduire considérablement le volume de déchets à Mare Chicose..

untitled6

Par ailleurs, les déchets ne sont pas qu’un problème mais aussi une ressource. La firme Sotravic produit 3,3 MW d’électricité en utilisant un bon nombre de déchets de Mare Chicose. On pourrait faire du recyclage à grande échelle pour produire de l’électricité. D’ailleurs, les déchets peuvent être réutilisés d’une façon plus créative. Par exemple les déchets d’une industrie peuvent être utilisés comme matière première d’une autre industrie.

Au niveau national, le gouvernement pourrait même introduire de nouvelles lois; comme faire payer des amendes si une maison produit plus de X kg de déchets. Ou, même récompenser les gens quand ils retournent des bouteilles en plastique, comme le font les pays scandinaves.

Selon le budget de 2016, 7,000  foyers and 3,000 planteurs recevront des “composts bins” du gouvernement pour les encourager à faire du compost.  De ce fait, plusieurs poubelles ont déjà été distribuées à Plaine Magnien. Est-ce un projet qui aurait du être implémenté à grande échelle? La question se pose…

Toutefois, ce n’est pas qu’au gouvernement d’apporter le changement, le changement commence tout d’abord par nous. A un âge où nos pensionnaires se reposent paisiblement et jouissent de la retraite, Romany, du haut de ses 70 ans mène une vie pas comme les autres. Tous les matins aux premières lueurs du jour, elle est dans les rues de Mahebourg en train de ramasser des bouteilles en plastique. Ce travail est son gagne-pain, voici son histoire…

D’ailleurs, selon le budget, un nouveau système sera introduit pour recycler 8000 tonnes de déchets électroniques. Mais les actions concrètes tardent à venir, au point où on pourrait se demander s’il ne s’agit que d’annonces creuses. Malgré les millions de roupies que dépense le gouvernement pour la gestion des déchets, il n’y a aucun système concret pour combattre cette hausse du volume de déchets… Est-ce une mauvaise canalisation de fonds de la part du gouvernement? Ou est-ce une ignorance? Comment va-t-on pouvoir combattre ce fléau qui ne cesse de détruire notre nature, et qui selon certains, avait même causé les inondations du 30 mars 2013? Ce n’est qu’un nouveau système complet pour la gestion des déchets, qui viendra à bout de ce fléau.

Par Dasa Appalasawmy et Naheeda Alibocus
Advertisements

One thought on “[DOSSIER] Déchets: chaque Mauricien produit 300kg de déchets annuellement

  1. Pingback: Students assignments for Digital Journalism | UoM-Communication Studies

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s